La conduite en conditions hivernales peut créer beaucoup d’accidents de route. Quelques règles de base pourraient vous aider à effectuer des déplacements sécuritaires et éviter que cela vous arrive.

Préparer son véhicule

Avant de prendre la route en hiver, vous devez vous assurer que votre véhicule est prêt à prendre la route. Commencer à dégivrer votre véhicule, assurez-vous que vos pneus sont en bon état, démarrer votre chauffage, allumez vos phares …bref préparez-vous à conduire de façon sécuritaire et à être bien vu. Les vitres du véhicule doivent être libres de matières, comme la neige, pouvant nuire à la visibilité du conducteur.

Mettez toutes les chances de votre côté.

Conduire prudemment

Cela semble évident, mais sachez que les conditions hivernales rendent le risque d’accident beaucoup plus probables. Réduisez votre vitesse, freinez et tournez doucement afin de limiter les possibilités de dérapage.

Garder une distance sécuritaire

Tentez de maintenir une distance sécuritaire avec les véhicules qui vous entoure, l’important est de ne pas suivre de trop près les autres véhicules qui pourraient faire une mauvaise manœuvre.

Garder son calme

La conduite hivernale nécessite de la concentration, mais aussi de garder son calme. Des situations hors de notre contrôle peuvent se produire et l’important est de ne pas commettre des manœuvres brusques. Garder votre calme afin de vous déplacer de façon sécuritaire.

Prévoyez vos déplacements

Si possible, reportez votre déplacement si les conditions routières sont mauvaises ! Prévoyez votre horaire en conséquence et essayez d’éviter les pires moments. La prévention peut vous éviter bien des problèmes.

Le mot à retenir pour la conduite hivernale : prévention. Il est impossible de limiter tous les risques, mais il est possible de les diminuer grandement et de revenir chez soi sans avoir eu à subir des désagréments sur la route.

Partager sur Facebook