Nouvelles

Depuis le début du mois de juillet 2018, le code de la sécurité routière a subis d'importantes modifications afin de rendre le réseau routier plus sécuritaire pour ses utilisateurs.

L’alcool au volant

Par les statistiques montrant qu’il s’agit de l’une des principales causes de décès reliés à l’automobile, le gouvernement du Québec a décidé de rendre la loi plus sévère face aux récidivistes. Effectivement, après une deuxième arrestation, votre véhicule sera équipé d’un antidémarreur éthylométrique (aussi appelé une balloune) à vie. Vous pourrez faire modifier la sanction après une période de 10 ans si vous prouvez que vos habitudes de consommation d’alcool ou de drogues ont changé et ne compromettent plus votre conduite automobile.

Appareils électroniques en voiture

Si vous vous faites prendre avec un appareil électronique au volant (téléphone cellulaire, iPod, tablettes, et ce, même vous changez seulement de chanson, regardez l’heure ou bien configurez le GPS) le nombre de points d'inaptitudes passe de 4 à 5. Vous recevrez également une contravention allant de 300 à 600 $. Les conséquences entourant ce geste peuvent également entraîner une révocation de votre permis de conduire pour une période allant de 3 à 30 jours, et ce, même s’il s’agit d’une première infraction.

Le cycliste est lui passible d’une amende de 80 $ à 100 $.

Accès au réseau routier 

À partir du 18 mai 2018, les apprentis conducteurs automobiles ne peuvent conduire entre minuit et 5h le matin, puisqu’il s’agit de la période où les accidents liés à l’alcool surviennent.

De plus, les conducteurs possédant un permis de conduire probatoire automobile ne peuvent plus transporter autant d’amis qu’ils le désirent cette même période de temps, et ce, avant l’âge de 19 ans dans les 12 premiers mois de l’obtention de leur permis.

Finalement, les apprentis conducteurs de motocyclettes ne seront plus obligés d’être accompagnés lors de leurs déplacements.

Pour prendre connaissance des nouvelles mesures du code de la route et pour en connaître les dates d’entrée en vigueur, vous pouvez consulter le microsite codesecuriteroutiere.gouv.qc.ca


©2020. Fondation québécoise d’éducation en sécurité routière. Tous droits réservés.